La perfection du détail

L'huile d'olive relève d'une législation précise et transparente établie par l'Union Européenne. Les huiles aux saveurs les plus uniques sont protégées par un système de valorisation et de dénomination d'origine mis en place en 1992 par le règlement du Conseil CEE n°356/92. En juillet 2009, une nouvelle réglementation est venu renforcer la législation en matière d'origine et de provenance des huiles d'olives.

20

Alors que la législation européenne impose à juste titre des mesures strictes, notre approche de l'oléiculture nécessairement tournée vers l'exigence et la passion, nous conduit naturellement à dépasser les normes européennes en matière d'AOP.

Ainsi, nous ramassons, trions et sélectionnons les olives à la main afin de réduire le taux d'acidité de nos huiles. Le tri manuel permet une sélection rigoureuse des fruits et, sans utilisation accrue de pesticides, permet de lutter efficacement contre la mouche de l'olivier et de limiter à moins de 1% les olives touchées par la mouche contre les 5% autorisés par l'Union Européenne.

De même, le temps entre le ramassage des olives et la presse, raccourci à trois heures au lieu des trois jours autorisés, évite toute fermentation des olives.

Enfin, alors que la législation autorise l'adjonction d'eau dans l'extraction de l'huile, nous ne recourons pas à ce procédé afin de vous présenter une huile spécifique, différente, naturelle et saine.